· Le premier jeudi du mois


La newsletter "Pamplemousser" arrive dans votre boite mail.

À chaque fois, vous recevez un mot cousu main et sa définition* : un verbe tout nouveau, créé sur-mesure pour prendre le pouls  de l'instant et le raconter, le décrypter, l'alchimiser aussi. Peut-être. On sait jamais.

En bonus ? ​L'écosystème du mot, c'est à dire tout ce qui résonne avec lui : les personnes, les gestes, les outils, les sons, les lieux, les traits de crayon, les encres et les racines, le sol, le ciel, les décisions, les hésitations, les tentatives, les questions…


Hop, c'est pour moi, ça 



Comment ça, "un mot cousu main et sa définition" ?

Explications


* L'idée de la permotculture, c'est de fabriquer sur-mesure. 


Avec ce qui est, avec ce qu'on a. 

Et ensuite ? Cultiver.

Si l'on considère les mots comme des outils, alors nous devenons artisan·es et nous pouvons les créer, les façonner, puis les faire vivre et les partager.

 Un verbe permotcole naît d'un instant, d'un contexte, d'une intuition, d'une actualité, d'un ressenti.

On peut le conjuguer comme on veut, si on veut, quand on veut, à tous les temps.

 Un exemple ? Cliquez ici.


S'abonner à la newsletter